Expropriations dans le « Faubourg à m’lasse

Avant que Radio-Canada prenne possession du terrain du quartier Sainte-Marie où elle allait construire ses installations, 678 familles, soit près de 5000 personnes, ont dû être expulsées. Le 1er octobre 1963, les maisons avaient été abandonnées. Des objets de toutes sortes jonchaient le sol au moment d’entreprendre la démolition.

http://archives.radio-canada.ca/societe/histoire/clips/5953/

Publicités
Cet article a été publié dans cat. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s